À propos de Éric Le Ray

Éric Le Ray est un homme des médias imprimés et des médias numériques. Il a été imprimeur (école Estienne) puis journaliste formé au journalisme écrit, radio et télévision (UQÀM). Il est devenu animateur radio puis éditeur. Blogueur parfois, il est présent sur LinkedIn, Facebook et Twitter. Il est un homme de communication qui se passionne à travers la recherche (un doctorat et trois postdoctorats) pour les changements d’aujourd’hui tant dans la forme que dans le contenu des médias. Il veut parler en particulier des nouvelles pratiques d’écritures, de lectures et de communications sur support numérique, l’interface « image-écran », par rapport au support papier analogique.

Pour mieux appréhender cette révolution numérique du « tout-en-un », résultat d’une révolution individuelle démocratique issue d’un processus progressif d’émergence de la notion d’individu et de conscience par rapport au collectif, Éric Le Ray a fondé un modèle théorique et historique pour contribuer à la révolution paradigmatique associée au paradigme de la réception active. Une approche qui vient compléter les travaux des spécialistes de la construction sociale de la réalité tels que René-Jean Ravault (UQÀM), John R. Searle, Peter Berger ou Thomas Lukmann. Il a intitulé ce concept « People is the message » (Éric Le Ray 2005), car nous sommes tous devenus un média, en opposition au modèle « Medium is the message » de McLuhan pour passer de « la médianomie vers plus d’autonomie »

(Martine Pelletier 2012) des individus appartenant à de multiples réseaux humains ou technologiques. Éric Le Ray a fondé aussi un concept, « la mécanique virtuelle », pour compléter les travaux de Maurice Daumas sur le passage de la mécanique du bois et celle du fer. Concept en lien avec la nouvelle réalité virtuelle contemporaine. Cette dernière se définit comme étant « l’application qui permet à l’utilisateur de naviguer et d’interagir en temps réel avec un environnement, en trois dimensions, générées par ordinateur »1. Ce concept illustre aussi la théorie quantique du passage de l’analogique, de l’atome, au photon, à la lumière, dans le cadre d’un processus plus large de dématérialisation et de numérisation. Un processus qui intègre aujourd’hui l’holographie et l’ADN comme disque dur et comme véhicule de l’information dans l’infiniment petit.

Éric Le Ray développe un nouveau champ d’études autour de la « psychotechnologie de la communication numérique ». Il veut développer ce nouveau champ d’étude afin de savoir si la technologie numérique mobile peut être une aide à l’autodétermination, à l’autonomie et à la socialisation des individus ou au contraire le développement d’une forme de dépendance qu’il faut identifier et traiter pour conserver notre libre arbitre face à la technologie.

Il veut marier les dimensions de la communication humaine avec l’étude de la technologie et du fonctionnement des médias et de leur rapide évolution respective.


Les enjeux de la liberté d’expression dans le quatrième pouvoir
à l’ère du cinquième pouvoir des gens ordinaires

Lors du colloque du Mouvement républicain du Québec qui aura lieu le 23 septembre prochain à Montréal, Éric Le Ray nous parlera des problèmes et des enjeux de la liberté d’expression et de la liberté de la presse au Québec :

Le simple citoyen, les gens ordinaires comme aimait à les qualifier George Orwell dans son oeuvre, qui n’ont pas forcément une carte de presse, remettent en cause le quatrième pouvoir traditionnel pour en fonder un cinquième, celui des individus, car ils sont tous devenus leur propre média, ils sont devenu un média. La liberté d’expression face a cette révolution technologique qui traduit une révolution sociale, économique et culturelle, est confrontée à cette dualité de support entre les médias traditionnels et les médias sociaux qui sont au fondement des nouveaux médias et du cinquième pouvoir. Le pouvoir judiciaire doit cependant s’appliquer dans les deux cas car la liberté d’expression, même dans un état de droit démocratique a des limites. Nous allons essayer dans présenter les principes applicables partout dans le quatrième comme dans le cinquième pouvoir.
Le journal sans journalistes
ou le cinquième pouvoir des gens ordinaires

Pour résumer, le simple citoyen, les gens ordinaires comme aimait à les qualifier George Orwell dans son oeuvre, qui n’ont pas forcément une carte de presse, remettent en cause le quatrième pouvoir traditionnel pour en fonder un cinquième, celui des individus, car ils sont tous devenus un média. Un processus que nous avons traduit en créant un nouveau modèle, dès 2005, autour de la notion théorique de « People is the message » (les gens sont le message), car ils sont le message et son sens en même temps. Ils sont devenus le média.

Un modèle qui nous semble plus approprié pour analyser notre époque et la construction d’une nouvelle réalité sociale que celui construit par McLuhan qui portait sur la notion de « Medium is the message », avec des notions et des considérations plus extérieures à l’individu, associé à son environnement, naturel ou technologique. Notre modèle permet de recentrer la démarche théorique et pratique autour de l’individu, de son intériorité et de son environnement culturel, de répondre à la question posée par John R. Searle comment chacun d’entre nous individuellement « construisons-nous la réalité sociale objective de cette nouvelle civilisation numérique émergente ? ».

Il faut tenir compte des divers réseaux d’appartenance interpersonnelle dans lesquels l’individu communiquant est inscrit qui font émerger une nouvelle forme « d’interactionnisme symbolique » sur une base numérique et plus analogique. Cette révolution des technologies numériques mobiles de plus en plus personnalisée n’existait pas à l’époque où le sociologue canadien des médias McLuhan a proposé son propre concept. Internet, associé à ces technologies numériques mobiles, à l’infonuagique et aux médias sociaux, contribue donc aujourd’hui à la construction sociale d’une nouvelle réalité, un nouveau visage du monde, une nouvelle dimension. En vente chez BouquinBec.