Vérité et mensonges avec Mohamed Labidi, Mohamed El Hafid et Philippe Couillard

[5 février 2017] Tout le monde en parle – Vérité et mensonges avec Mohamed Labidi, Mohamed El Hafid, Philippe Couillard et Webster.

tout-le-monde-en-parleCher Monsieur El Hafid, veuillez cesser de faire l’amalgame entre anti-islam et racisme. Je vous rappelle – et vous le savez très bien – que l’islam n’est pas une race, mais bien une religion. L’islam (arabe : الإسلام – ʾislām, soumission) est une religion abrahamique s’appuyant sur le dogme du monothéisme absolu et prenant sa source dans le Coran, considéré comme le recueil de la parole de Dieu révélée à Mahomet.

Sachez que chaque individu a le droit intrinsèque d’être contre et de ne pas aimer l’islam s’il considère que cette religion va à l’encontre de ses principes individuels. Ceci ne signifie pas du tout qu’il soit raciste envers les musulmans, envers l’être humain. Nous avons le droit intrinsèque d’être contre l’islam, comme nous avons le droit d’être contre le catholicisme ou une autre religion. C’est un droit individuel que nous avons, et vous ne pouvez pas nous l’enlever.

Nous avons le droit de critiquer la religion de l’islam, comme nous avons le droit d’être contre celle-ci. Comprenez-vous ? Et ne tentez donc pas, ne serait-ce qu’un seul instant, de faire l’amalgame en accusant que ce droit tendrait vers l’apologie de la haine… s’il vous plaît !

Nous avons aussi le droit de refuser l’implantation de la loi islamique (charia) sur notre territoire, puisqu’elle va à l’encontre de nos principes fondateurs. La charia n’a jamais été codifiée dans un livre de lois, mais se comprend plus comme une opinion partagée par les musulmans, fondée sur de nombreuses sources.

Aujourd’hui, une doctrine quasi-constitutionnelle vis-à-vis de la charia a émergé, à la fois parmi les juristes et parmi les islamistes. En effet, les juristes ont commencé à avoir une approche plus positive de la charia à partir des années 1930, en faisant remarquer que les codes de lois des pays musulmans devaient se fonder sur des sources indigènes plutôt que sur des sources de lois européennes. De leur côté, les islamistes, confortés par le changement de sens du terme charia et sa plus grande codification, ont insisté sur le fait que la charia devait avoir une forme codifiée, et ils positionnent celle-ci comme étant SUPÉRIEURE À TOUS LES AUTRES CODES DE LOIS (constitution, législation normale et règlements administratifs).

La Cour européenne des droits de l’homme, dans un arrêt du 31 juillet 2001 Refah Partisi c. Turquie, fait observer l’incompatibilité du régime démocratique avec les règles de la charia :

« À l’instar de la Cour constitutionnelle, la Cour reconnaît que la charia, reflétant fidèlement les dogmes et les règles divines édictées par la religion, présente un caractère stable et invariable. Lui sont étrangers des principes tels que le pluralisme dans la participation politique ou l’évolution incessante des libertés publiques. La Cour relève que, lues conjointement, les déclarations en question qui contiennent des références explicites à l’instauration de la charia sont difficilement compatibles avec les principes fondamentaux de la démocratie, tels qu’ils résultent de la Convention, comprise comme un tout. Il est difficile à la fois de se déclarer respectueux de la démocratie et des droits de l’Homme, et de soutenir un régime fondé sur la charia, qui se démarque nettement des valeurs de la Convention, notamment eu égard à ses règles de droit pénal et de procédure pénale, à la place qu’il réserve aux femmes dans l’ordre juridique, et à son intervention dans tous les domaines de la vie privée et publique conformément aux normes religieuses. »

Que signifie ce sourire sur le visage de Mohamed El Hafid alors que Mohamed Labidi fait l’amalgame entre la pénurie d’emploi au Québec, et le nom qu’il porte, c’est-à-dire : Mohamed. Ce message largement diffusé à Radio-Canada laisse croire au racisme patent des entrepreneurs québécois. C’est tout de même incroyable !

Remarquez le regard du co-animateur, Dany Turcotte, pointant en direction de Mohamed El Hafid alors que celui-ci sourit à pleine dent. C’est assez révélateur.

Cher Monsieur Labidi, je vous rappelle que bien des Québécois et Québécoises « de souche » ont de la difficulté à se trouver un emploi convenable, correspondant à leurs compétences. J’en connais personnellement, tout près de moi. Et ceci n’est pas du au nom qu’ils portent. Cessez donc vos amalgame faciles qui ont pour but de nuire à la réputation du peuple canadien-français !

Voici un autre mensonge par omission. Voici la réalité :

Depuis les attentats du 11 septembre 2001 contre le World Trade Center, « seules » 45 personnes sont mortes aux mains de terroristes islamistes sur le sol américain. Par comparaison, à Bruxelles, des djihadistes ont fait 31 morts en un seul jour et, au cours des attentats de Paris en novembre, ils ont tué 130 innocents. En 2014, au total, le terrorisme a tué 37.400 personnes à l’échelle de la planète. Les données proviennent principalement du START, le Consortium national pour l’étude du terrorisme, un centre de recherche de l’université du Maryland (États-Unis), et d’une compilation d’Anthony Cordesman, expert du Centre d’études stratégiques et internationales (CSIS) de Washington.

Le nombre d’attaques, comme celui des victimes, a connu une augmentation accélérée. Ces quinze dernières années, les attentats terroristes sont passés de moins de 2.000 à près de 14.000. Quant au nombre de tués, il a été multiplié par neuf. Mais cette hausse ne concerne ni l’Amérique du Nord, ni l’Europe. En fait, ce sont surtout cinq pays qui en ont fait les frais: l’Irak, le Pakistan, l’Afghanistan, le Nigeria et la Syrie, qui totalisent 57% des attentats depuis le début du siècle. La majeure partie de ces attaques meurtrières n’ont pas visé de cibles dans le monde occidental, mais ont été perpétrées au sein des populations musulmanes chiites et sunnites (il s’agit donc d’un conflit entre chiites et sunnites).

Si le caractère meurtrier des attentats a globalement augmenté, ceux qui tuent plus de 100 personnes restent rares. Les pays qui en enregistrent le plus sont l’Irak (29), le Nigeria (13), le Pakistan (6) ainsi que l’Inde et la Syrie (4 chacun). Plus de 90% des attentats terroristes atteignent leurs objectifs immédiats, à savoir l’assassinat de civils, de policiers, de militaires ou de fonctionnaires.

Entre 2000 et 2014, 40% des attentats ont été commis par des groupes non identifiés. Les 60% restants correspondent à un petit nombre d’organisations: Daech, Boko Haram, les talibans, al-Qaida en Irak et al-Shabaab sont responsables de 35% des attentats qui ont frappé le monde au cours des quinze dernières années. Rien qu’entre 2013 et 2014, Daesh a mis à exécution 750 attentats terroristes. Un élément récurrent est le ciblage de moyens de transports, en particulier le bus et le train (62% des attaques).

Ceci dit, quand aurons-nous accès aux images des caméras de surveillance du Centre culturel islamique de Québec (CCIQ) ? Il me semble que cela ferait la lumière sur plusieurs interrogations…

Encore un mensonge par omission ! Pourquoi occulter l’ignoble et horrible exécution d’un prêtre catholique, alors qu’il célébrait la messe dans son église, à Saint-Étienne-du-Rouvray (France) par deux islamistes radicaux ?!! (26 juillet 2016).

Au dernier stade de l’enquête confiée à la Sous-direction antiterroriste (Sdat) et à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), l’attaque a été d’une sauvagerie inouïe. Deux hommes vêtus de noir font irruption mardi à 9h25 dans l’église de Saint-Étienne-du-Rouvray, commune de 29.000 âmes située dans l’agglomération de Rouen (Seine-Maritime). Porteurs d’armes blanches, ils passent par la porte arrière du lieu de culte et surprennent le père Jacques Hamel, 85 ans, alors qu’il célébrait la messe du matin. Prêtre auxiliaire de la paroisse, il est présenté par Auguste Moanda-Phuati, abbé titulaire de l’église, comme « un prêtre à la retraite qui donne encore des coups de main ».

L’ecclésiastique est aussitôt pris en otage en compagnie d’un couple de paroissiens et de trois religieuses de la communauté Saint-Vincent-de-Paul. Une d’entre elles, apercevant les assaillants, est parvenue à s’esquiver pour donner l’alerte. « Ils sont entrés brusquement, confie cette sœur, sous le choc, jointe par Le Figaro. Ils ont pris l’espace. Ils parlaient en arabe. J’ai vu un couteau. Je suis partie au moment où ils commençaient à agresser le père Jacques. Je ne sais même pas s’ils ont réalisé que je partais. »

Dans l’église, le commando serait passé à l’action en reproduisant le rituel des scènes d’exécution observées par les bourreaux de Daech en Syrie et en Irak.

Quel mensonge encore une fois ! Pourquoi mêler Donald J. Trump à cette discussion ? Et pourquoi mentir à son sujet ?

Sachez que le non-dit et les phrases incomplètes engendrent le mensonge. Ces professionnels de la communication le savent très bien. Ils savent aussi que la majorité des gens n’iront pas chercher la vérité ailleurs. Ils croiront les yeux fermés ces papes de l’information.
Voici la vérité.

Voici la loi votée par le Sénat américain, signée par BARAK OBAMA le 18 décembre 2015, autorisant Donald Trump à signer lui-même un décret le 26 janvier dernier, interdisant pendant TROIS MOIS l’entrée sur le sol américain de ressortissants de SEPT PAYS musulmans: l’Irak, l’Iran, la Libye, la Somalie, le Soudan, la Syrie et le Yémen. Il s’agit dans les faits de 7 pays couvant et fomentant le terrorisme ! Ces sept pays ont été ajoutés sur la liste des pays dangereux par Barak Obama lui-même… et non par Donald Trump ! Prendrons-nous le risque d’accueillir sur notre territoire des « réfugiés » provenant de ces pays où les crimes raciaux, politiques et religieux foisonnent ?!!! Si c’est le cas, le Canada et le Québec sont réellement en danger ! (H.R.2029 – Consolidated Appropriations Act, 2016 – 114th Congress (2015-2016), à la page 749 du document).

Voyez la réaction du premier ministre du Québec, Philippe Couillard, qui cherche à faire taire l’animateur par une gestuelle, un regard et des paroles intimidantes. Et Guy A. Lepage qui se soumet docilement à Philippe Couillard…

Ne vous méprenez pas : nous assistons à la naissance d’un état totalitaire où nos paroles, nos pensées, nos écrits seront contrôlés et assujettis à la censure de l’état. Tous ceux et celles qui s’opposeront à ce totalitarisme seront des parias.

Ceci dit, le projet de loi n°62 est une loi favorisant le respect de la neutralité religieuse de l’État… Est-ce le cas actuellement ? C’est la question que je vous pose…

(Assemblée nationale du Québec – Projet de loi n°62 : Loi favorisant le respect de la neutralité religieuse de l’État et visant notamment à encadrer les demandes d’accommodements religieux dans certains organismes. Ce projet de loi a été présenté à la 41e législature, 1re session, par la Ministre de la Justice Stéphanie Vallée).

Remarquez les gens ordinaires qu’ils montrent à la télévision alors que le rappeur Webster, porte-parole du Festival contre le racisme de Québec, nous explique sa vision bien personnelle de la montée de l’extrême-droite au Québec :

des hommes, des femmes, des jeunes et des vieillards ordinaires… le drapeau québécois et le drapeau des patriotes ! Attention au profilage… c’est la méthode que tous les états totalitaires ont utilisé pour mettre à l’écart les opposants ayant une opinion différente de la leur… Attention !

Si j’étais à la place de ces personnes qui ont été filmées et diffusées à la télévision nationale, j’intenterais des poursuites judiciaires contre Webster et Radio-Canada.

Ceci dit, ils sont en train de lier le drapeau québécois, Notre Drapeau National, à l’extrême-droite… et donc à une certaine forme de néo-nazisme !

Attention ! Attention ! Voici à quoi ressemble l’extrême-droite en Europe.

Voyez-vous une différence ?!

___________________

RÉFÉRENCES :

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s