Le Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies (DAES)

UN_logoLe Mouvement républicain du Québec est officiellement inscrit sur le site internet du Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies (DAES) avec le statut non-consultatif, dans les domaines d’activité suivants : citoyenneté et gouvernance, droit international, développement durable, jeunesse, économie et finance, migrations, peuples autochtones.

Le descriptif de sa mission est : Le Mouvement républicain du Québec est une association non partisane, dédiée à la promotion et à la défense des intérêts politiques, économiques et culturels des Québécoises et des Québécois. Le Mouvement républicain du Québec favorise la liberté d’expression et le débat. Il ne prend pas position sur une politique particulière et il n’endosse pas nécessairement les propos de ses conférenciers et de ses membres. L’objectif est plutôt de rassembler en un seul endroit les citoyens, les organisations politiques, ainsi que tous les organismes et entreprises qui souhaitent trouver un consensus commun pour faire du Québec un pays indépendant et florissant. Le moment n’est pas à la division mais au rassemblement pour un but commun, dans l’intérêt supérieur du Québec.

Le Mouvement républicain du Québec pourra ainsi partager son profil avec plus de 24000 CSOs, en spécifiant son domaine d’activité, la porté de son travail et son implication dans les problématiques du développement, comprenant le développement durable, le développement social, et le développement culturel.

Dans quelques années, le Mouvement républicain du Québec pourra demander le statut consultatif avec le Conseil Économique et Social. Une fois accréditée, l’organisation sera en mesure de participer aux conférences internationales convoquées par les Nations Unies, ainsi qu’aux réunions préparatoires desdites conférences.

Recherchez dans la catégorie
« Organisation inter-gouvernementale » :
www.esango.un.org.

x

À propos du Département des affaires
économiques et sociales des Nations Unies (DAES)

Le Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies (DAES) travaille en étroite collaboration avec les gouvernements et les parties prenantes pour aider les pays dans le monde entier à atteindre leurs objectifs économiques, sociaux et environnementaux

En tant qu’entité du Secrétariat responsable du pilier de développement des Nations Unies, leur travail porte sur une série de thèmes transversaux qui affectent les vies et les moyens de subsistance des populations. De la réduction de la pauvreté à la gouvernance, des finances à l’environnement, le travail du DAES concerne le progrès humain pour tous, en particulier les plus vulnérables. LE DAES est fondamentalement préoccupé par la prospérité mondiale, non seulement d’aujourd’hui, mais aussi celle du futur.

Le travail du DAES est guidé par le programme de développement des Nations Unies, qui est enraciné dans les valeurs d’égalité, de solidarité, de tolérance, de respect de la nature et de responsabilité mutuelle. En outre, avec un accent sur la participation équitable de tous, le programme de développement des Nations Unies a une légitimité unique et universelle.

Leur vision pour le progrès humain va au-delà de la promotion des accords mondiaux, et concerne fondamentalement l’action. Travaillant en étroite collaboration avec les gouvernements et d’autres partenaires, le DAES cherche des solutions concrètes. Ils sont déterminés à répondre aux préoccupations les plus urgentes de la planète et à prendre les mesures nécessaires pour aider à créer un monde meilleur pour tous – un monde inclusif, prospère et durable.

Le Mouvement républicain du Québec est officiellement inscrit sur le site internet du Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies (DAES), avec le statut non-consultatif.

Les activités du DAES

Le programme de travail du DAES peut être classé en trois domaines : l’établissement des normes, l’analyse et le renforcement des capacités. Que ce soit en soutenant les organes de décision, en organisant les grandes conférences des Nations Unies, en projetant les tendances démographiques, en publiant des analyses économiques de haute qualité, ou en aidant les pays à renforcer leurs capacités, l’influence du DAES va bien au-delà des frontières de l’ONU.

L’une des principales contributions du DAES consiste en la recherche et l’analyse politique, que les États membres peuvent utiliser au cours de leurs délibérations et prises de décisions. Tout au long des dernières décennies, l’analyse politique approfondie du DAES a aidé à résoudre la plupart des problèmes socio-économiques les plus urgents de la planète. En organisant les grandes conférences et sommets mondiaux tel que mandaté par les États membres de l’ONU, le DAES aide les pays au fur et à mesure qu’ils trouvent un terrain d’entente et prennent des mesures décisives pour le futur. En outre, le DAES organise et prend en charge les consultations avec un ensemble de parties prenantes qui inclue le secteur privé et la société civile. Sur demande, le DAES conseille et aide également les gouvernements à mettre en œuvre les politiques et programmes élaborés lors des conférences des Nations Unies, dès le retour dans leur pays d’origine.

Plus précisément, le DAES est chargé d’apporter son soutien aux délibérations de deux principaux organes de la Charte de l’ONU: l’Assemblée générale des Nations Unies et le Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC), ainsi que les organes subsidiaires de l’ECOSOC. À cet égard, les principales priorités du DAES consistent en la promotion des progrès et au renforcement de la responsabilisation, dans le cadre de la réalisation des objectifs de développement des Nations Unies. En outre, le DAES est chargé d’assurer la participation de la société civile aux activités de l’ONU à travers l’ECOSOC.

Le DAES est également le principal département “auteur” du Secrétariat de l’ONU. Notre travail de recherche et d’analyse couvre un éventail de questions économiques, sociales et environnementales. Nous produisons une série de publications phares ainsi que les principaux rapports intergouvernementaux, qui sont essentiels pour les négociations de l’ONU et les décisions politiques mondiales. Chaque année, les nombreuses publications du DAES sont distribuées en format imprimé et électronique à travers le monde. Le DAES est également connu pour ses données de premier ordre, telles que les estimations et statistiques de la population, longtemps considérées comme des références mondiales d’information fiable.

Atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) constitue une priorité intégrale des activités du DAES, et couvre plusieurs aspects des programmes du département. Étant donné que l’échéance de 2015 pour la réalisation des OMD approche, le DAES travaille actuellement avec un éventail de partenaires pour utiliser le modèle des OMD pour aider à créer une vision pour l’avenir qui accorde la priorité aux populations et à la planète. Une partie de cet effort inclut le suivi de la Conférence des Nations Unies sur le développement durable (Rio +20), et l’élaboration d’un ensemble d’objectifs de développement durable (ODD). Ces initiatives importantes sont convergentes, et nous conduiront vers l’avenir que nous voulons – un avenir durable, prospère et inclusif.

  • Recherchez dans la catégorie
    « Organisation inter-gouvernementale » :
    www.esango.un.org.